Cuvée Monsieur (Rouge 1998)
Composition
Merlot : 50%, Cabernet : 35%, Grenache Noir : 15%

Vinification
La récolte des parcelles vendangées (rendement réduit à 32 hl/ha) est d’une qualité sanitaire parfaite grâce à la lutte raisonnée pratiquée sur l’ensemble du domaine. Elle intervient le plus tard possible, le plus souvent après l’équinoxe afin de permettre un développement optimal en composés aromatiques et phénoliques. Les vendanges sont réalisées partiellement à la main par cépage et par parcelle. En cours de collecte, la vendange est égrappée et soigneusement triée avant d’être rapidement encuvée. Les cuves de grenache noir et de cabernet sont saignées afin de maintenir un bon équilibre entre les parties solides et le jus, avant d’être pigées à pied selon les méthodes traditionnelles. Lors de l’encuvage est pratiquée une macération à froid de 35h environ avant la fermentation alcoolique sous contrôle minutieux des températures. Nombreux remontages, fermés puis sur planche de chêne, durant la fermentation, prolongée à 26 jours. L’assemblage entre les différents cépages est réalisé après transformation malolactique. Après collage, plusieurs soutirages précédent la mise en bouteille à la propriété.
Dégustation
Plus de la moitié des parcelles de ce vin de Pays de la Cité de Carcassonne est classée dans la zone d’appellation A.O.C. Cabardès. D’une belle robe d’un pourpre profond, ses arômes explosifs et riches mêlent les notes de pain grillé, de fumé, aux parfums de fruits noirs très mûrs. Epices et vanille se révèlent au réchauffement dans une ambiance de garrigue. Sa bouche est concentrée, voluptueuse. C’est un vin à boire dès sa deuxième année, mais il offre de belles perspectives de garde. Il gagnera alors en onctuosité et en harmonie. A conserver 5 à 6 ans..

Nos suggestions
Charcuteries, hors-d’oeuvre et entrées, viandes en sauce, viandes rouges grillées, gibier à la broche. Servir légèrement chambré de préférence en carafe à 12 / 13 °. Il est conseillé d’ouvrir le vin au moins une heure avant le service pour un développement maximal des arômes.

Prix à la propriété : Bouteille de 75cl., année 1998, cuvée réservée à la restauration.
Cuvée Madame Rouge 1998

Composition
Grenache Noir : 10%, Cabernet : 20%, Merlot : 50%, Cinsault 10%, Alicante : 5%

Vinification
Récolte d’une très bonne qualité sanitaire réalisée à l’optimum de la maturité et vendangées par cépage et par parcelle (rendement 47 hl/ha). Egrappage systématique. Macération pré-fermentaire à froid durant 2 à 3 jours et fermentation alcoolique prolongée durant presque un mois sous contrôle minutieux des températures. Nombreux remontages. Au cours de l’assemblage les vins sont collés avec minutie. Plusieurs soutirages précédent la mise en bouteille réalisée au domaine.
Dégustation
Une partie des parcelles de ce vin de Pays de la Cité de Carcassonne est classée dans la zone d’appellation A.O.C. Cabardés. L’association des 5 cépages atlantiques et méditerranéens, dont le teinturier Alicante, donne à ce vin, étonnant par sa robe rubis légèrement ambré, des notes de pain grillé, de fumé, aux parfums marqués par la violette, la réglisse et les fruits noirs, typiques des sols qui le produisent. Epices et vanille se révèlent au réchauffement dans une ambiance de garrigue. Sa bouche est concentrée, voluptueuse et promet une belle évolution pour l’élevage en bouteille.

Nos suggestions
Entrées, viandes en sauce, viandes rouges grillées, gibier à la broche, fromages. Il gagnera au vieillissement en onctuosité et en harmonie. A conserver 5 à 6 ans dans un endroit à température constante de 14.8° environ.

Prix à la propriété : Bouteille de 75cl., année 1998, 32F.
Cuvée Numa Rouge 1998

Composition
Grenache Noir : 25%, Merlot : 50%, Cabernet : 20%, Cinsault : 5%

Vinification
La récolte des parcelles est d’une qualité sanitaire parfaite (rendement 62 hl/ha). Elle se fait le plus tard possible, le plus souvent après l’équinoxe afin de permettre un développement optimal en composés aromatiques et phénoliques. Les vendanges sont réalisées partiellement à la main par cépage et par parcelle. En cours de collecte, la vendange est égrappée et soigneusement triée avant d’être rapidement encuvée. Les cuves de grenache noir et de cabernet sont saignées afin de maintenir un bon équilibre entre les parties solides et le jus, avant d’être pigées à pied selon les méthodes traditionnelles. Lors de l’encuvage est pratiquée une macération à froid de 35h environ avant la fermentation alcoolique sous contrôle minutieux des températures. Nombreux remontages, fermés puis sur planche de chêne, durant la fermentation, prolongée à 26 jours. L’assemblage entre les différents cépages est réalisé après transformation malolactique. Après collage, plusieurs soutirages précédent la mise en bouteille à la propriété.
Dégustation
Les Grenaches et les Cinsaults sont issus de parcelles classées dans la zone d’appellation A.O.C. Cabardès. Aussi, ce vin de Pays de la Cité de Carcassonne doit beaucoup à l’association judicieuse de cépages méditerranéens et atlantiques mais aussi aux deux vents dominants d’Est et d’Ouest qui favorisent une saine maturité de notre récolte. Belle robe rouge cerise. Nez puissant et complexe de fruits noirs surmûris, mures, figues, cassis. Attaque ronde et puissante structurée par des tanins riches et amples, produit d’une vinification habile. Il promet une belle évolution pour l’élevage en bouteille.

Nos suggestions
Ce vin convivial accompagnera avec bonheur les charcuteries, volailles, viandes rôties et fromages non fermentés. Particulièrement approprié sur les cochonnailles, le rôti de veau et les fromages de chèvre. Servir légèrement frais en carafe à 12 / 13 °. Il est conseillé d’ouvrir le vin au moins une heure avant le service pour un développement maximal des arômes

Prix à la propriété : Bouteille de 75cl., année 1998, 27F.
Cuvée César Rouge 1998

Composition
Grenache Noir : 25%, Merlot : 50%, Cabernet : 25%

Vinification
Vendanges parcelle par parcelle en fonction des cépages (rendement 42 hl/ha), à maturité optimale avec une qualité sanitaire des raisins contrôlée par la lutte raisonnée mise en place sur l’ensemble du domaine. En cours de collecte, la vendange, après un tri rapide, est soigneusement égrappée avant d’être rapidement encuvée. Les cuves de grenache noir et de cabernet sont saignées afin de maintenir un bon équilibre entre les parties solides et le jus. Macération à froid de 35h environ avant un départ calme des fermentations alcooliques sous contrôle minutieux des températures. Nombreux remontages, fermés puis ouverts sur planche durant les fermentations qui se prolongent durant plus de 20 jours. Après transformation malolactique, l’assemblage entre les différents cépages est réalisé par un groupe de sommeliers et d’oenologues new-yorkais venus spécialement au château. Très nombreux soutirages en cours d’élevage. Chaque mise en bouteille à la propriété est précédée d’une filtration sur terre d’infusoire.
Dégustation
Un quart des parcelles de ce vin de qualité exceptionnelle est classé dans la zone d’appellation A.O.C. Cabardès. Cette cuvée,, simplement classée en Vin de Pays de la Cité de Carcassonne, rare appellation du Languedoc, séduit les oenophiles américains les plus avertis pour son caractère et sa typicité. Il invite à la dégustation par sa belle robe grenat. Arômes intenses à dominante fruitée : fruits rouges des bois, puis, après oxygénation, arômes épicés et de cacao. Friand et charnu en bouche, c’est un vin équilibré et d’une complexité séduisante. C’est un vin à boire dès sa deuxième année qui offre de très belles perspectives de garde.

Nos suggestions
Charcuteries, hors-d’oeuvre et entrées, viandes en sauce, viandes grillées, gibier à la broche, cuisine française de tradition, fromages.

Prix à la propriété : Bouteille de 75cl., Année 1998, Cuvée réservée aux marchés d’Amérique du Nord.
Cuvée Cléopatre Rouge 1998

Composition
Grenache Noir : 25%, Merlot : 50%, Cabernet : 25%

Vinification
Vendanges parcelle par parcelle (rendement 52 hl/ha) en fonction des cépages, au meilleur de leur maturité et d’une qualité sanitaire optimale. En cours de collecte, la vendange, après un tri rapide, est soigneusement égrappée avant d’être rapidement encuvée. Les cuves de grenache noir et de cabernet sont saignées. Macération à froid de 35h environ avant un départ calme des fermentations alcooliques sous contrôle minutieux des températures. Nombreux remontages. Les fermentations se prolongent durant plus de 20 jours. Transformation malolactique systématique. Très nombreux soutirages en cours d’élevage. Chaque mise en bouteille se fait sur la propriété.
Dégustation
Un quart des parcelles de ce vin de qualité est classé dans la zone d’appellation A.O.C. Cabardès. Cette cuvée, simplement classée en Vin de Pays de la Cité de Carcassonne, séduit les oenophiles les plus avertis pour son caractère et sa typicité. D’une belle robe grenat, il offre des arômes intenses à dominante fruitée : fruits rouges des bois, puis, à l’oxygénation, arômes d’épices et de cacao. Friand et charnu en bouche, c’est un vin équilibré et d’une complexité séduisante.

Nos suggestions
Charcuteries, hors-d’oeuvre et entrées, viandes en sauce, viandes grillées, gibier à la broche, cuisine française de tradition, fromages.

Prix à la propriété : Bouteille de 75cl., Année 1998, 32F.
Cuvée Scipion Rouge 1998

Composition
Grenache Noir : 10%, Merlot : 40%, Cabernet : 30%, Cinsault : 15%, Alicante : 5%

Vinification
Vendanges parcelle par parcelle (rendement 52 hl/ha) en fonction des cépages, au meilleur de leur maturité et d’une qualité sanitaire optimale. En cours de collecte, la vendange, après un tri rapide, est soigneusement égrappée avant d’être rapidement encuvée. Les cuves de grenache noir et de cabernet sont saignées. Macération à froid de 35h environ, (sauf pour l’alicante rapidement parti en fermentation à une forte température pour extraire les couleurs), qui précède un départ calme des fermentations alcooliques sous contrôle minutieux des températures. Nombreux remontages, fermés puis ouverts sur planche durant les fermentations qui se prolongent durant plus de 20 jours. Après transformation malolactique, l’assemblage entre les différents cépages fut réalisé par nos importateurs de Hong Kong et de république Populaire de Chine venus spécialement au château. Très nombreux soutirages en cours d’élevage. La mise en bouteille, précédée d’une filtration sur terre d’infusoire, est réalisée sur le domaine.
Dégustation
Un tiers des parcelles de ce vin de qualité exceptionnelle est classé dans la zone d’appellation A.O.C. Cabardès. Cette cuvée, simplement classée en Vin de Pays de la Cité de Carcassonne, rare appellation du Languedoc dont le domaine est l’un principaux producteurs, a plusieurs importateurs et distributeurs asiatiques avertis pour son caractère et sa typicité. Il invite à la dégustation par sa belle robe grenat et ses arômes intenses à dominante de fruits des bois. A l’oxygénation ce vin laisse entrevoir des arômes d’épices et de cacao. Friand et charnu en bouche, il est équilibré et d’une complexité séduisante. C’est un vin à boire dès sa deuxième année qui offre de très belles perspectives de garde.

Nos suggestions
Charcuteries, hors-d’oeuvre et entrées, viandes en sauce, viandes grillées, viandes blanches. Cuisine asiatique en général.

Prix : Bouteille de 75cl., Année 1998, Cuvée réservée aux marchés de Hong Kong et de république Populaire de Chine.
Cuvée Cité de Carcassonne Rouge 1998

Composition
Grenache Noir : 25%, Merlot : 50%, Cabernet : 25%

Vinification
Vendanges parcelle par parcelle (rendement 52 hl/ha) en fonction des cépages, au meilleur de leur maturité et d’une qualité sanitaire optimale. En cours de collecte, la vendange, après un tri rapide, est soigneusement égrappée avant d’être rapidement encuvée. Les cuves de grenache noir et de cabernet sont saignées. Macération à froid de 25h environ, qui précède un départ calme des fermentations alcooliques sous contrôle minutieux des températures. Nombreux remontages, fermés puis ouverts sur planche durant les fermentations qui se prolongent durant plus de 20 jours. Après transformation malolactique, l’assemblage précède de très nombreux soutirages réalisés en cours d’élevage. Chaque mise en bouteille au domaine est précédée d’une filtration sur terre d’infusoire.
Dégustation
Séduisant pour son caractère et sa typicité. Robe rubis brillant et intense. Arômes de fruits rouges, framboise-cassis. Il est gouleyant et de bonne longueur. A l’oxygénation, et même après plusieurs heures, ce vin laisse entrevoir des arômes d’épices et de cacao. Friand et charnu en bouche, c’est un vin équilibré et d’une complexité séduisante. Déjà agréable à boire, il se gardera encore de nombreuses années et s’affinera avec le temps.

Nos suggestions
Charcuteries, hors-d’oeuvre et entrées, viandes en sauce, viandes grillées, gibier à la broche, cuisine française de tradition, fromages.

Prix à la propriété : Bouteille de 75cl., Année 1998, 29F.
Cuvée Russe Rouge 1998

Composition
Grenache Noir : 25%, Merlot : 50%, Cabernet : 25%

Vinification
Vendanges parcelle par parcelle (rendement 52 hl/ha) en fonction des cépages, au meilleur de leur maturité et d’une qualité sanitaire optimale. En cours de collecte, la vendange, après un tri rapide, est soigneusement égrappée avant d’être rapidement encuvée. Les cuves de grenache noir et de cabernet sont saignées. Macération à froid de 25h environ, qui précède un départ calme des fermentations alcooliques sous contrôle minutieux des températures. Nombreux remontages, fermés puis ouverts sur planche durant les fermentations qui se prolongent durant plus de 20 jours. Après transformation malolactique, l’assemblage entre les différents cépages fut réalisé par un groupe de consommateurs avertis et de sommeliers russes venus spécialement au château durant plusieurs semaines, des vendanges aux assemblages. Ces derniers ont participé à chaque étape de l’élaboration de ce vin qu’ils ont voulu au " goût russe ". La mise en bouteille fut précédée d’une filtration sur terre d’infusoire.
Dégustation
Un quart des parcelles de ce vin de qualité exceptionnelle est classé dans la zone d’appellation A.O.C. Cabardès. Cette cuvée,, simplement classée en Vin de Pays de la Cité de Carcassonne, rare appellation du Languedoc, séduit les oenophiles russes les plus avertis pour son caractère et sa typicité. Il invite à la dégustation par sa belle robe grenat. Arômes intenses à dominante fruitée : fruits rouges des bois, qui a l’oxygénation laisse entrevoir des arômes d’épices et de cacao. Friand et charnu en bouche, il est équilibré et d’une complexité séduisante. C’est un vin à boire dès sa deuxième année qui promet malgré tout une belle évolution en élevage en bouteille.
Belle robe rouge profonde. Nez riche et complexe de poivre et d’épices. Attaque grasse, évoluant sur des tanins puissants et amples. Persistant en finale.


Nos suggestions
Charcuteries, hors-d’oeuvre et entrées, viandes en sauce, viandes grillées, gibier à la broche, cuisine française de tradition, fromages.

Prix à la propriété : Bouteille de 75cl., Année 1998, Cette cuvée réservée à l’exportation en Russie est vendue au domaine à 31F.
Cuvée Tête de cuvée "Lingot d'Or"
Rouge 1998

Composition
Grenache Noir : 25%, Merlot : 25%, Cabernet : 25%, Cinsault : 10%, Carignan des coteaux : 10%, Alicante : 5%.
Apport de 5% de chacun de ces cépages en vin de chaque première presse.
Cette tête de cuvée issue des plus belles vignes et des meilleures parcelles est le fruit d’une passion qui s’exprime par une sélection et un assemblage extrêmement rigoureux parmi les plus vielles vignes du domaine, plus de 35 ans d’âge, dont le faible rendement garantit la qualité.
Sa rareté est due à son origine, aux méthodes de culture, et l’état sanitaire parfait de la vigne, enfin à sa vinification qui fait l’objet d’un soin tout particulier, notamment un élevage prolongé à près de 20 mois en fûts de chêne neufs. Issus des parcelles classées en AOC Cabardès pour le grenache, le cinsault et le carignan de coteaux, tous taillés en cordon de royat, ce grand vin complexe est issu de vielles vignes de plus de 35 ans qui " enfantent " à petit rendement (28hl/ha). Chaque pied de vigne, différent, se passe d’humus et de matières organiques. Seuls les sarments sont broyés avant de retourner à la terre. L’équilibre écologique est parfaitement respecté grâce à une lutte raisonnée et en douceur des maladies, tout en respectant sol et climat.
La cave devient ensuite le sanctuaire où les baies vont exprimer ce qu’elles contiennent de meilleur. Cette cuvée de longue garde n’est pas encore à vendre.

Vinification
La récolte des parcelles, cépage par cépage vendangé à la main est d’une qualité sanitaire parfaite.
Elle se fait le plus tard possible, le plus souvent après l’équinoxe afin de permettre un développement optimal en composés aromatiques et phénoliques.
En dehors de l’alicante vendangé en plein soleil sous les fortes chaleurs du Languedoc pour être vinifié rapidement et extraire ses belles couleurs rubis, la collecte des autres cépages est réalisée très tôt le matin lorsque la température est basse. La fraîcheur de la Montagne Noire voisine évite que les fruits que nous cueillons à la dernière limite ne s’échauffent. Aussitôt, la vendange est triée et soigneusement égrappée avant d’être rapidement encuvée en moins de 18 minutes.
Les cuves de grenache noir et de cabernet sont saignés de plus de la moitié, afin de maintenir un bon équilibre entre les parties solides et le jus, avant d’être pigées à pied selon les méthodes traditionnelles. Lors de l’encuvage notre maître de chai favorise une macération à froid de 35h environ avant de laisser partir calmement les fermentations alcooliques sous contrôle minutieux des températures. Deux remontages quotidiens, fermés puis ouverts sur planche de chêne, facilitent les fermentations qui se prolongent durant 26 jours.
L’assemblage entre les différents cépages est réalisé après transformation malolactique. Au cours de ce savant mélange les vins sont collés au blanc d’oeuf, pour être entonnés dans les barriques de chêne neufs préparés dans des bois de hautes futaies par Séguin Moreau et François Frères. La mise en bouteille se fera avec délicatesse presque deux ans plus tard.


Dégustation
A l’oeil, superbe couleur robe rouge rubis très soutenu, profonde et tirant sur le pourpre. Vin soyeux et élégant de belle amplitude. La puissance du nez est caractéristique de ce millésime. Sa structure particulièrement complexe et son bouquet richissime révèlent des notes grillées et des arômes subtils de cassis, de vanille. Les arômes de fruits des bois et les nuances florales de rose et de jacinthe font de cette cuvée un vin de garde d’exception pour ce fantastique terroir. En bouche, attaque ronde et souple, tanins bien présents et déjà épanouis... Le fruité des raisins très mûrs explose. Exceptionnelle longueur en bouche.
Ce mélange judicieux de cépages, méditerranéens et atlantiques confèrent à la cuvée Lingot d’Or une structure digne d’un grand vin de garde (vous pourrez le conserver en cave 25 ans et plus).


Nos suggestions
Charcuteries, hors-d’oeuvre et entrées, viandes en sauce, viandes grillées, gibier à la broche, grande cuisine française de tradition, fromages.

Prix à la propriété : Bouteille de 75cl., Année 1998, Cuvée réservée. Nous consulter à partir de 2001. Vente limitée à un dixième des bouteilles commandées.